Avant la chute… Psychanalyse de l’effondrement psychique de Christopher Bollas

La traduction de l’ouvrage de Christopher Bollas (2012)

Catch Them Before They Fall. The Psychoanalysis of Breakdown

est paru le 09 avril 2021 aux éditions Ithaque.

Lien vers le site de l’éditeur (où vous trouverez le sommaire et l’introduction)

Sur le lien suivant, une recension de l’ouvrage parue dans la revue française de psychanalyse (en accès libre)

Des questionnements pour l’avenir (de la psychanalyse)

Je consacre à chacun de mes patients une séance quotidienne, les dimanches et jours de fêtes légales exceptés, c’est-à-dire environ six séances par semaine. […] Le médecin peut quelquefois aussi avoir affaire à des malades auxquels il convient de consacrer plus de temps que d’ordinaire, c’est-à-dire plus d’une heure […].

Freud, Sur l’engagement du traitement.

Ce livre soulève ainsi un grand nombre de questions. En voici quelques-unes possibles. Soutenir l’idée d’un soin pro-actif plutôt que rétro-actif ne risque-t-il pas d’engager l’analyste dans une anticipation du processus entravant potentiellement ce qui devrait avoir lieu ? Alors que l’auteur s’oppose clairement à la régression à la dépendance de Winnicott (tendant à favoriser ou induire un effondrement accompagné) comment comprendre une telle valorisation de l’effondrement ? Si l’analyse devait être momentanément suspendue, ne peut-on pas considérer que le processus analytique reste malgré tout actif chez le patient ? L’hospitalisation est-elle si néfaste pour un patient en train de se désorganiser ? La limite qu’elle procure ne permet-elle pas de marquer les limites de l’analyse, qui n’a pas pour fonction de pouvoir tout résoudre ? Pour le dire autrement, en agissant de la sorte, ne peut-on pas y voir chez l’analyste une difficulté à renoncer ou à passer la main ?

Ces interrogations peuvent aussi suivre une autre direction, celle de l’ouverture à une pratique sans cesse renouvelée, ainsi, ne pouvons-nous pas envisager que, dans les propositions soutenues par Bollas, se dessine une des voies d’évolution de la pratique psychanalytique ? L’avenir de la psychanalyse ne réside-t-il pas dans la capacité de chaque analyste à pouvoir s’approprier un cadre, un dispositif et à l’adapter aux besoins des patients ? Ce n’est sans doute pas sans raison si Bollas achève cet ouvrage par un dialogue ouvert, dans lequel il tente d’éclaircir quelques-unes des interrogations suscitées à la lecture.

Finalement, dans ce laboratoire expérimental qu’est la psychanalyse, Christopher Bollas ouvre l’accès à de nouveaux espaces. En déployant la temporalité, il révèle les potentialités contenues dans toute analyse standard, mettant en lumière des processus centraux du fonctionnement psychique, lesquels vont bien au-delà de la question de la crise. Ici, le breakdown et les aménagements proposés pour y faire face deviennent alors une occasion de reprise de l’ensemble de ses travaux, déployant en une fulgurante synthèse, ses conceptions idiomatiques de la nature humaine. Ce livre ne traite pas seulement de l’expérience d’un homme, mais révèle, au travers de ce témoignage particulier, des pistes de travail visant à soutenir ce que tout analyste peut déployer en terme de créativité pour accompagner les moments les plus douloureux de l’existence et renouveler ce qui compose cette expérience, chaque fois unique, qu’est une psychanalyse.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s